Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les mecs préfèrent les chieuses.

12 Octobre 2007 , Rédigé par Eddie Publié dans #Pensées à la con

Par Eddie

Bah oui, c'est connu. Celle qui se démarque dans un groupe, elle attire l'œil. On va essayer de la comprendre, de voir comment elle fonctionne. Non mais, sans déconner, entre deux bonasses, j'ai toujours préféré celle qui avait un caractère plus affirmé. Les gentilles qui adoubent tout ce qu'on dit c'est reulou. Attendez, je consulte Jemal et Chuck sur MSN… Ouhai, bah pour eux c'est pareil. Ah… J'entends déjà une lectrice murmurer, fielleusement : "Ah les sadiques…"

 Aerial-of-Woman-Diving-from-a-Diving-Board-Photographic-Print-C11970341.jpeg

Mais pas du tout !

Nous on aime bien les filles qui savent se jeter à l'eau ! 

Une chieuse peut avoir un caractère affirmé et pour autant être très câline, très douce, très prévenante… pour l'objet de son amour. D'ailleurs on pourrait très bien se dire que si elle est aussi agressive en public,  c'est parce qu'elle a n'a jamais trouvé de mec qui lui apporte un amour et une considération suffisants pour faire taire le mal être en elle...

Allez, bim ! Paye ta psychologie de bas étage ! Ah mais oui, mais on est où là ? A l'Association des Cons ! Ah, le prétexte de malade, genre on est trop bête…  Ah ce que c'est pratique tout de même.

 

Dans la vie de tous les jours, j'aurais déjà un pote qui m'aurait remis à ma place, en deux mots, avec un argumentaire carré et le bon  j'tai cassé  implicite au final (franchement, quand c'est non dit mais sous entendu avec un sourire narquois, c'est la classe)

 

En fait, ce qui est marrant c'est que certaines nanas qui étaient effacées il y a un an sont devenues des femmes aujourd'hui. Comme si elles avaient fait leurs crises d'ado et qu'elles avaient brisé la chrysalide. Ne riez pas les mecs,  à l'école, en général, je trouve que la puérilité est largement surreprésentée chez nous, les hommes.  En général, les nanas sont bien plus finaudes…

 

Enfin tout ça pour dire qu'en l'espace de quelques mois, certaines nanas se sont  dessinées des traits plus fins, une démarche plus sure, une voix plus assurée. Le papillon a pris son envol, une personnalité s'est dessinée… De là à conclure que je serai désormais entouré d'un plus grand nombre de chieuses, il n'y a qu'un pas. Que je VOUS laisse franchir !

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :