Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

She's so Lovely...

28 Octobre 2007 , Rédigé par Chuck Publié dans #Pensées à la con

Référence cinématographique dans ce titre. Allez donc mater  ce film avant que "la Voix du Ciné " nous fasse une envolée lyrique sur MyReuMeuSseu : sans déconner, ce film c'est une vraie tuerie…


A l'Asso des cons, on est un peu old fashionned : on milite pour un retour des so love en soirée. D'ailleurs on compte en parler au prez du BDE ou à son pôle soirées pour savoir ce qu'il peuvent faire. En même temps, on sait qu'on a aucun espoir parce que, si un BDE était innovant et entreprenant, ça se saurait.

Petit aparté pour les listeux BDE vu qu'on a reçu 3 mails de listeux épars qui nous demandaient des conseils. Que les choses soient bien claires : nous n'avons aucune compétence pour répondre intelligemment ! On a seulement un regard acerbe sur le phenomène pueril  vain et sterile des campagnes. La critique est facile gnagnagna…

Ne nous écrivez pas les listeux et allez voir directement Alexandre Severac ou, mieux, Pascal Choquet  aka la mémoire de Sup de Co (pour le Mémoire de sup de co, c'est la porte à coté…)

Tu veux être innovant ?
Tu veux être original ?
Tu veux être fidele à tes valeurs ?
Dans ce cas quitte ta liste toooooot de suite !
Va voir ailleurs si tu y es!
Au delà de la créativité de chacun de ces membres, un BDE c'est fait uniquement pour reproduire des schémas par trop faciles et désuets d'une année sur  l'autre…  A bon entendeur…

 

Et revenons aux slows... On a fait un best of à l'ADC. On vous laisse mettre en fond sonore votre titre préféré (nouvelle fenetre automiatique) et continuer la lecture.

Lucinda
Une Femme avec une Femme
I'll stand by You

Chuck :

Ain't No Sunshine
Hotel California (version live)

Eddie:

Everybody hurts
Là Bas

N'Teutch:

Message personnel
La Solitudine

Jemal :

Angels
Love is All Around


Ne riez pas les gens ; rien que de revoir tous ces clips ça m'a donné un sourire aussi lumineux que le Grand Palais depuis sa rénovation  ! (ouhai, au moins…)

Allez quoi ! Vous les DJ, dont la musique inonde les Supdeco le mardi soir, vous dont la musique vogue sur l'aqua, c'est pas com-pli-qué : seulement un slow, un petit espoir pour le navigateur solitaire, pour qu'il voit au loin la plage blanche d'un petit ilot perdu dans l'océan tiédasse de la choppe…
En même temps, on ne  fait pas la requête pour nous car à l'ADC aucun membre n'est adhérent au BDE et/ ou ne va aux soirées. On a déjà donné en 2A… Mais si ça se trouve les adhérents BDE kiffent les soirées sans slow. On va essayer de faire un sondage avec My RMS...


En fait, je suis sûr que Slow ca ne vient pas de "tempo lent"… C'est trop facile.
Je suis sûr que c'est une contraction que la langue anglaise a faite de "so lovely a moment"

De cet instant magique, une promesse, un engagement
d'un espace temps idéal où plus rien n'a d'importance,
d'un moment ou on plane, libre et sans références,
ce moment que Grand Corps Malade évoque dans : "toucher l'instant"…

 

Ce genre de raisonnement vient de vous le démontrer : je suis un brin rêveur.
L'autre nuit devant mon café nocturne, je rêvassais. Laissez moi partager le songe d'une nuit… d'automne. (t'as cru qeu j'allais te refiler des copyrights, Shakespeare ? Eh bah Fuck.)

Imaginez vous sur l'estrade au Moonlight, en train de vous déchainer sur la zik tout en cherchant dans la foule une nana à pécho (as usual).
A ce moment là, vos yeux tombent sur un couple en train de danser un slow.
Au beau milieu de la piste mais dans "leur" bulle.
Regardez mieux, n'ayez pas honte. N'ayez pas peur de croiser leurs regards ou d'être indiscrets : ils sont peut-être au milieu de la piste mais au cas où vous n'auriez pas remarqué, ils sont dans leur monde. Ils se regardent et c'est exclusif : l'un existe pour l'autre et c'est tout.  Nul besoin de s'exiler pour trouver un coin tranquille car ils ont leur univers, leur sérénité : leur allant, cette force qui les anime au travers d'un simple regard…

Je ne sais pas pour vous mais moi je vis pour ces moments là.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :